Exprimer mon avis

L’institut Français lance un appel à candidature pour le Forum Jeunesse 2016 Retour vers les opportunités


Institut Français de Tunisie

Lance   Appel à candidature

Échéance

05 Avril 2016 Il y a 3 ans

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Domaines concernées par cette opportunité: Citoyenneté et gouvernance et 5 autre(s) domaines

Après cinq éditions organisées entre Tunis et Monastir, le Forum Jeunesse se délocalise à Gafsa en 2016, afin d’impliquer au mieux la jeune société civile de l’intérieur de la Tunisie, les 29, 30 avril et 1 er mai.

Cette année, le forum se concentrera sur deux grands axes généraux : la formation et l’employabilité des jeunes. Ces deux thématiques seront déclinées en dix ateliers de travail, qui constituent le socle du forum ; c’est là que les jeunes échangent et partagent leurs expériences. Ils y construiront leurs projets pour les Gouvernorats de Gafsa, Tozeur, Kasserine, Sidi Bouzid et Kebili, accompagnés par d’autres jeunes, représentants d’associations locales et internationales et de bailleurs de fonds. Afin de favoriser le réseautage et la mise en valeur des projets portés par la société civile tunisienne, ce forum sera l’occasion pour les associations des Gouvernorats de Gafsa et du sud-ouest tunisien de proposer un panel d’activités diverses afin de mettre en valeur la richesse du tissu associatif local. L’événement sera complété par deux soirées festives.

Qui ?

  •  150 jeunes tunisiens impliqués dans le milieu associatif, porteurs d’idées de projet
  • 50 jeunes de France et issus d’autres pays du bassin méditerranéen et d’Afrique subsaharienne, prêts à partager leurs expériences avec leurs pairs et à s’engager avec eux autour de projets associatifs en Tunisie
  • Des acteurs associatifs porteurs d’expériences dans leur domaine respectif, issus d’associations reconnues pour leur professionnalisme
  •  Des représentants des partenaires techniques et financiers et de collectivités territoriales françaises

Où ? Quand ?

  • Les 29, 30 avril et 1er mai dans le nouveau centre culturel Ali Jida, ainsi qu’au lycée pilote de Gafsa

Quoi ?

  • 10 ateliers de travail thématiques réunissant 15 jeunes et des représentants d’associations et de partenaires techniques
  • Un espace ouvert aux associations, permettant la visibilité des initiatives menées par des associations du Gouvernorat de Gafsa, ouvert au public
  •  2 soirées festives : ciné-concert et concert

Pourquoi ?

  • Favoriser la mise en réseau des jeunes acteurs associatifs
  • Renforcer la société civile de l’espace méditerranéen et plus particulièrement les associations locales et régionales de l’intérieur de la Tunisie
  •  Mettre en valeur la coopération française en Tunisie
  • Construire des projets dont les plus pertinents pourront être ensuite accompagnés et structurés jusqu’à un possible financement par l’Institut Français de Tunisie

Le mot d’ordre : implication des régions intérieures

Dans le contexte de décentralisation que connait actuellement la Tunisie, et dans l’objectif d’impliquer durablement la société civile des régions intérieures du pays, l’Institut Français de Tunisie et ses partenaires ont décidé d’organiser la sixième édition du Forum Jeunesse à Gafsa. Soucieux de pérenniser les projets, le Forum Jeunesse 2016 a pour ambition de construire des actions régionales pertinentes, qui auront un véritable impact à l’échelle locale et qui seront ensuite accompagnées dans leur structuration et leur mise en œuvre. Enfin, cet événement sera l’occasion de valoriser la coopération décentralisée entre le Gouvernorat de Gafsa et la Région des Pays de la Loire, coopération particulièrement dynamique, qui a su créer des partenariats d’une grande richesse entre les deux sociétés civiles depuis sa signature en novembre 2012.

L’AGORA

Le Forum Jeunesse laissera le champ libre aux acteurs de la société civile venus exposer leur « success story » et partager avec les jeunes les chemins qui les ont menés à ces initiatives réussies. Espace de discussions privilégié entre jeunes, l’agora offrira au public la possibilité d’assister à plusieurs présentations : la première agora fera honneur aux projets soutenus dans le cadre du Forum 2015, et la seconde mettra l’accent sur les dispositifs de formation et d’insertion professionnelle des jeunes.

LE VILLAGE ASSOCIATIF

Un large échantillon représentatif des acteurs de la société civile locale sera présent au sein d’un village associatif. Ce village sera l’occasion d’échanges entre des associations tunisiennes et étrangères sur des activités et sujets communs. Cet espace sera un lieu ouvert de rencontre et de mise en valeur des initiatives de la société civile en Tunisie. Plusieurs stands seront présents, parmi lesquels un stand animé par le PCPA, un stand du Lab’ESS et un stand animé par l’OFII, l’ANETI et CONECT

LES ATELIERS

Chaque atelier se réunira pendant une journée et demie. Les thématiques ont été choisies à partir d’un appel à idées rempli par près de 250 jeunes. Cette année, la formation et l’employabilité des jeunes seront les deux grands axes à l’honneur du Forum Jeunesse de Gafsa. Ces deux thématiques seront déclinées en dix ateliers de travail, qui constituent le socle du forum. Quinze à vingt jeunes par atelier, ainsi qu’un modérateur et un rapporteur, échangeront et partageront leurs expériences. Mais surtout, ils y construiront des projets ou idées de projet liés à la thématique de l’atelier. Pour chaque atelier, trois jeunes intervenants expérimentés issus de la société civile appuieront les participants dans l’élaboration de leur projet, et les conseilleront grâce à l’expérience acquise au cours des éditions précédentes du Forum Jeunesse, ou leur expertise dans le domaine spécifique lié à l’atelier. A l’issue du forum, douze projets lauréats seront sélectionnés et bénéficieront d’un accompagnement de plusieurs mois fourni par le Lab’ESS en vue de leur pérennisation. Les plus aboutis pourront être financés par l’Institut Français de Tunisie. Chaque atelier se réunira pendant une journée et demie. Les thématiques ont au préalable été choisies de façon participative grâce aux retours de l’appel à idées.

Atelier 1 : Le potentiel du savoir-faire agricole local

De nombreux freins peuvent expliquer la difficulté des jeunes à entreprendre malgré l’enthousiasme créatif qui leur est propre. En s’appuyant sur le potentiel énorme de chaque région, les jeunes ont la possibilité d’entreprendre localement, en valorisant des savoir-faire et des produits locaux, dans des domaines spécifiques tels que l’agriculture. Dans cet atelier vous pourrez imaginer des projets à partir de toute cette richesse.

Atelier 2 : Artisanat et métiers d’art

Les métiers liés à l’art et à l’artisanat représentent une véritable force pour les régions en Tunisie. En alliant tradition et modernité, transmission et création, l’art et l’artisanat peuvent vous donner les clefs pour développer un projet associatif ambitieux.

Atelier 3 : Métiers verts et préservation de l’environnement

Trop souvent, la notion de développement durable est mise en opposition avec l’idée de compétition économique mondiale, qui nécessiterait des sacrifices écologiques et sociaux. Dans une perspective de lien entre ces deux notions, vous échangerez sur des expériences nouvelles et proposerez des solutions innovantes et locales qui permettent une croissance verte

Atelier 4 : Agenda de la jeunesse et plaidoyer : citoyens d’aujourd’hui et dirigeants de demain

Si la jeunesse au sens large est omniprésente dans le discours public (médiatique, politique, etc.) qu’en est-il de la réelle prise en considération des problématiques auxquelles les jeunes font face au quotidien ? Comment passer des discours généraux à la mise en place de solutions précises et concrètes, par et pour les jeunes ?

Atelier 5 : Inclusion et marché du travail

Inégalités de genre, inégalités ethno-raciales ou territoriales, ou encore discrimination envers le handicap sont des réalités du marché du travail. Des expériences existent en Tunisie et à l’international pour lutter contre ce phénomène d’exclusion. Cet atelier vous permettra d’échanger sur ces expériences et d’en initier de nouvelles en Tunisie, en répondant notamment à la question suivante : comment des jeunes insérés dans les débats et les rencontres associatives peuvent-il participer au renforcement de l’inclusion des jeunes réellement exclus ?

Atelier 6 : Culture et expression artistique

Au cœur d’un espace géopolitique et économique mondialisé, la culture est indispensable à la construction des jeunes citoyens. La culture peut résoudre le problème de l’employabilité. Elle peut être un moyen pour faire face à certaines difficultés sociales. Il s’agira au sein de cet atelier d’appréhender autrement l’expression artistique, en valorisant son caractère inclusif et alternatif

Atelier 7 : Patrimoine et identité

En dehors du tourisme de masse, il existe un autre modèle de développement touristique pour toutes les régions de Tunisie : un tourisme de territoire, capable de valoriser les potentialités et les ressources locales, un tourisme maîtrisé par les populations et à leur profit. Ce tourisme valorise les ressources naturelles et le patrimoine sous toutes ses formes. Cet atelier vous donnera l’occasion d’échanger sur des expériences existantes et d’en inventer de nouvelles.

Atelier 8 : Comportements à risque : quels outils innovants ?

La pratique de comportements à risque chez les jeunes est une question complexe. Les sources de ces conduites étant multiples, la prévention doit être diversifiée elle aussi. Cela relève de la responsabilité de tous les acteurs éducatifs (familles, écoles, médias, pouvoirs publics, etc.). Des outils alternatifs existent, tels que l’éducation populaire, et peuvent contribuer au repositionnement social de cette jeunesse isolée. Dans cet atelier vous pourrez réfléchir à des outils éducatifs innovants qui permettent de mieux appréhender ces comportements à risque et de les réduire.

Atelier 9 : Décentralisation et développement local

La constitution tunisienne de janvier 2014 adopte, dans son chapitre VII, la participation des jeunes et la mise en place de mécanismes participatifs dans la gouvernance locale. Les discours sont entendus, mais encore trop peu souvent mis en pratique. Pourtant, vous souhaitez participer à l’avenir de votre pays et êtes souvent créateurs de nouvelles formes d’expressions. Alors, comment exploiter cet enthousiasme pour construire avec les autorités publiques un processus de concertation et de mise en place concrète de la décentralisation, facteur essentiel de développement économique local ?

Atelier 10 : Médias et nouvelles technologies

Les nouvelles technologies représentent aujourd’hui un véritable atout tant sur le plan de la formation que de l’employabilité des jeunes. Innovantes, elles participent à renforcer les capacités de nombreux acteurs et plus spécifiquement celles des médias. Dans cet atelier vous vous interrogerez sur les nouvelles technologies de communication comme moyen alternatif ou comme outil de réduction du chômage chez les jeunes.

CUISINE SOLIDAIRE

Cette année, le Forum Jeunesse mettra à l’honneur les richesses culinaires de la région de Gafsa. L’association Epluchure, basée en France, qui valorise la cuisine végétale en milieu rural et les variétés anciennes de légumes viendra à la rencontre d’un collectif de femmes de Sened afin d’élaborer collectivement des menus et l’ensemble des repas proposés aux participants. Tous les produits utilisés seront locaux et issus du Groupement de Développement Agricole (GDA) de Sened qui a obtenu la certification Bio de son huile d’olive. Le temps du forum sera celui d’une restauration solidaire et collective de savoir-faire culinaire.

SOIRÉES

« Mother Border », du collectif Etrange Miroir, le 29 avril à 20h30

Croisant voix, musique live et création audiovisuelle, ce spectacle suit le parcours d’un jeune tunisien de 27 ans arrivé à Nantes après la révolution. « Mother Border » pose un regard personnel sur ces lendemains de révolution et associe création artistique et recherche documentaire, pour offrir au public plusieurs niveaux de lecture : à l’écran, un cinéma créatif et documenté mêlant photos, vidéos, paroles, ambiances sonores, tandis que sur scène, en direct, trois musiciens et une lectrice accompagnent le spectacle.

« Imed Alibi, Mounir Troudi et invités », le 30 avril à 20h30

Depuis quelques années l’émergence d’une génération de musiciens issue du Maghreb et du MoyenOrient, laisse entendre une nouvelle musique mêlant Hi-Tech et identités traditionnelles profondes, jetant leur son comme autant de passerelles entre l’Orient et l’Occident. Le premier album d’Imed Alibi, percussionniste tunisien virtuose et prolifique, est une épopée joyeuse où résonne l’âme de ces révolutions. « Safar », sorti en 2013 et qui signifie voyage en arabe, est adéquat à l’histoire du projet. C’était au départ un projet de percussions d’Imed et du Brésilien Zé Luis Nasciemento. Les deux musiciens ont ensuite décidé d’ajouter des mélodies, ce qui a amené naturellement Zied Zouari à ajouter son violon et Pascal Teillet à soutenir les sessions avec sa basse. Une fois réunis au studio, ils décident d’introduire les effets électroniques des claviers de Stéphane Puech. Et si les édifices de sa musique sont construits sur les fondations de rythmes berbères et soufis, Justin Adams, producteur et guitariste de Robert Plan et producteur de « Safar », parle de « bande son pour une nouvelle vision du monde arabe du 21ème siècle ».

RESTITUTION ET CLÔTURE

Pour clore en beauté le Forum Jeunesse 2016, l’idée est de présenter une restitution artistique de l’ensemble des événements du forum et des idées de projets qui ont vu le jour, sous la forme d’une performance de slam par le collectif de rappeurs de l’Economat de Redeyef. Les caricaturistes présents le temps du forum pourront également présenter leurs dessins, et les journalistes, notamment ceux du Tunisie Bondy Blog, auront l’occasion de diffuser de courtes vidéos de restitution.

PROGRAMME PREVISIONNEL

Les activités du village associatif auront lieu en parallèle.

Sans titre

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Plus d'informations

Lien de l'opportunité

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à candidature Publié sur Jamaity le 16 mars 2016


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo