Exprimer mon avis

Humanité & Inclusion (Handicap International) lance un appel à candidatures pour une mission de Réalisation d’un film de sensibilisation Retour vers les opportunités



Échéance

13 Juillet 2018 Il y a 6 jours

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Ben Arous et 2 autre(s) régions

Réalisation d’un film (vidéo)  de sensibilisation à l’emploi des personnes handicapées en Entreprises sur la base des expériences du projet «Emploi & Handicap»

Juillet  – Aout  2018

 

  • Lieu de la mission :Gouvernortas de Gafsa, Gabes et Ben Arous (Tunisie)
  • Type de la mission :Sensibilisation des entreprises
  • Date de l’intervention:JUILLET / AOUT 2018
  • Programme :Humanité & Inclusion Tunisie – Maroc
  • Lieu de la mission :Tunisie
  • Nom de projet appuyé:« Pour l’accès à l’emploi des personnes en situation de handicap en Tunisie» (Emploi & Handicap)
  • Nom CdP, COP et DP bénéficiaire de la mission :
    • Mohamed Mehtrez Afchar – chef de projet
    • Manel Mhiri–CoordinatriceOpérationnelleTunisie
    • Irene Manterola – Directrice du programme
  • Code budgétaire du programme:
    • Code projet : G21_062
    • Code tache : TD02 / TD05
    • Rubrique Bailleur : 4.11.1 / 4.3.2

STRUCTURE COMMANDITAIRE

a) Le programme d’Humanité& Inclusionau Maghreb

  • Historique des interventions de Humanité & Inclusionau Maghreb

Humanité & Inclusion intervient au Maroc depuis 1993, en Tunisie depuis 1997, en Algérie depuis 1998 et en Libye depuis 2011. La création de l’entité programme Maghreb est le résultat d’un processus de fusion engagé depuis 2009 entre deux programmes d’Humanité& Inclusion, l’un couvrant le Maroc et la Tunisie, l’autre couvrant l’Algérie. Sous managements différenciés, les deux  programmes sont passés par une série d’étapes intégratrices ayant abouti en juillet 2011 à la naissance du programme Maghreb.

En adoptant cette organisation, Humanité & Inclusionvise aussi et surtout à renforcer les échanges d’expériences et les synergies entre les acteurs des différents pays, qu’il s’agisse des organisations de la société civile, des structures professionnelles, des acteurs publics et parapublics. Elle soutient notamment un réseau maghrébin d’organisations de défense des droits des personnes en situation de handicap dans la participation directe au processus de transition démocratique.

Depuis début 2017, le programme Maghreb a été scindé en deux programmes : programme Tunisie-Maroc et programme  Algérie

  • Stratégie d’Humanité& Inclusionau Maghreb

Validé en novembre 2011, le Cadre Opérationnel Pluriannuel (COP) 2012-2016 Maghreb guide le développement stratégique et opérationnel du programme. Le COP s’articule autour des principes de l’accès aux services en accord avec la stratégie fédérale de FHI selon les axes suivants :

  1. Sensibiliser et apporter un appui technique aux décideurs publics pour une meilleure prise en compte des personnes handicapées dans l’ensemble des politiques publiques au niveau national et local.
  2. Accompagner et renforcer la formation des professionnels des services spécialisés et des services ordinaires pour des interventions de qualité orientées sur la personne.
  3. Renforcer les capacités des structures offrant des services aux personnes handicapées, et participer ainsi à l’élargissement de l’offre de services.
  4. Accompagner la structuration des associations représentatives des personnes handicapées afin qu’elles deviennent des acteurs clefs dans les dynamiques de développement au niveau local, national, régional (Maghreb) et international.

Humanité & Inclusionest en cours d’élaboration d’une nouvelle stratégie pluriannuelle.

  • Domaines d’intervention et projets

Plus particulièrement, le programme Tunisie-Maroc intervient dans les domaines suivants :

  • Services de réadaptation : soutien aux structures médico-socio-éducatives, formation de professionnels de la réadaptation
  • Accès à l’éducation des enfants en situation de handicap
  • Prévention et santé : renforcement de services de santé, mise en place de groupes de parole et d’espaces de socialisation, soutien psychologique aux populations en souffrance
  • Insertion économique et sociale : accès à l’emploi et à un revenu, formation professionnelle, lutte contre les discriminations
  • Accessibilité et développement local inclusif
  • Appui à la société civile : soutien aux associations pour la promotion des droits, définition de politiques publiques du niveau national à l’échelon local, appui à la participation politique et électorale des personnes en situation de handicap

La direction du programme  est basée à Tunis et supervise les activités d’Humanité& Inclusion en Tunisie et au Maroc.

b) La mission de Humanité & Inclusion en Tunisie

Historique de l’intervention de Humanité & Inclusionen Tunisie

  • HI intervient en Tunisie depuis 1992, ponctuellement dans un premier temps, puis en permanence depuis 1997, dans le cadre d’un accord de coopération signé avec le Ministère des Affaires sociales.
  • De 1998 à 2003, HI s’est focalisé sur le secteur de la réadaptation, impliquant la formation des professionnels, l’équipement des centres spécialisés et la création de dispositifs mobiles dans le Sud-Est.
  • A partir de 2004, HI a réinvesti le secteur de la réadaptation à travers un soutien des services pour PSH et un renforcement des institutions, associations et professionnels impliqués dans le secteur.
  • En 2006, HI a officiellement été autorisé à s’installer en Tunisie et à ouvrir un bureau de représentation.
  • Depuis cette date, HI mène des actions de renforcement des capacités des associations en gestion de projet, révision du projet institutionnel, et mise en réseau des professionnels intervenant auprès des PSH. Des campagnes et événements visant à changer le regard de la société sur les PSH ont également été organisés.
  • En 2008, HI lance un volet d’action « Sport et handicap » en partenariat avec la FTSH, visant à assurer une pratique physique régulière pour le développement personnel et l’amélioration du statut social des PSH.
  • En 2011, HI a lancé un projet de développement local inclusif qui vise à améliorer l’accessibilité de l’environnement des PSH pour favoriser leur pleine participation sociale. Les actions du projet seront concentrées sur les communes de Menzel Bourguiba (gouvernorat de Bizerte) et Manouba (Grand Tunis).
  • En février-mars 2011, une action d’urgence a été initiée à la frontière libyenne pour apporter un soutien aux personnes fuyant la violence en Libye, en coordination avec la DAU. Parallèlement, des distributions ont été organisées par le programme au profit d’hôpitaux tunisiens.
  • En Avril 2011, HI soutient et accompagne le développement d’un groupe représentatif de PSH dans son travail de plaidoyer en faveur des droits fondamentaux des PSH.
  • En 2014, HI a lancé deux projets concernant des thématiques innovantes en Tunisie : l’éducation inclusive et l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap
  • à partir de 2015 (voir paragraphe  «  les projets de HI en Tunisie »)

Stratégie d’intervention de l’association dans le pays

    • Des actions partenariales:Le soutien aux associations de la société civile constitue un des fondements de l’action de l’association à travers un appui technique et méthodologique, dans le respect de leurs orientations et programmes. Parallèlement, Humanité & Inclusiondéveloppe des projets en coopération avec des institutions publiques.
    • Des projets de mise en réseaux:Humanité & Inclusionveille aussi à favoriser la mise en réseau, et notamment les échanges thématiques ou entre différents acteurs du handicap, en soutenant la mise en place d’espaces de concertation, en particulier autour de l’insertion professionnelle des jeunes, regroupant organisations de la société civile et représentants de l’Etat.
    • Une action à l’échelle locale et nationale:La prise en compte des besoins et des attentes des personnes handicapées à un niveau local ne peut se faire de manière cloisonnée par rapport aux dynamiques plus larges qui animent les territoires. Humanité & Inclusionet ses partenaires promeuvent donc une approche de développement intégré, à l’échelle locale, dans laquelle les besoins et les droits des personnes handicapées sont systématiquement pris en compte dans l’ensemble des politiques publiques nationales et dispositifs mis en place à l’échelle d’un quartier, d’une commune ou d’une région.
  • Le droit comme levier d’action: L’approche inclusive, visant à assurer que les personnes handicapées bénéficient des mêmes droits que tout un chacun, constitue le fondement des projets développés, en accord avec la Convention Relative aux Droits des Personnes Handicapées (CrDPH). Cette Convention ne crée pas de nouveaux droits, mais elle veille à interdire toute discrimination et à permettre à chaque citoyen handicapé de jouir des mêmes droits que ses compatriotes.
  • Une vision inclusive de la société : l’approche promue par Humanité & Inclusionvise à favoriser une société inclusive qui reconnait et s’adapte aux différences individuelles et les reconnaît comme source de richesse et non comme motif d’exclusion. Un développement inclusif implique dans la planification, la conception de solutions universelles et d’aménagements raisonnables,
  • Qualité des services et des interventions des professionnels:Humanité & Inclusionveille à renforcer la qualité des services apportés aux personnes handicapées, avec une attention particulière à la place centrale de l’usager dans la prestation de service et au respect de ses choix individuels.
  • Le handicap, une question de regard !Le changement de regard sur les personnes handicapées est un prérequis fondamental pour une réelle évolution de la situation. L’association appuie donc un ensemble d’initiatives de sensibilisation et de plaidoyer à destination des acteurs publics – locaux et nationaux – des acteurs du développement, et de la population en général.
  • Les personnes vulnérables : depuis 2016 en accord avec sa politique fédérale Humanité & Inclusion intervient en Tunisie auprès des personnes vulnérables dont les personnes handicapées
  • La prise en compte du genre est une dimension transversale des actions de Humanité & Inclusion. Un projet visant l’égalité Homme femme dans la gouvernance locale sera mis en œuvre à partir de 2018.
  • La prise en compte de l’environnement et de l’économie durable est devenue un axe important des actions chez Humanité & Inclusionen Tunisie, les emploi verts et l’économie durable font partie de deux projets phares lancés en 2016 et 2017 dans le sud du pays

LE PROJET

Contexte général

Le projet vise une meilleure insertion économique des personnes en situation de handicap en Tunisie.

Depuis le changement du régime en Tunisie en janvier 2011, la problématique de l’emploi a été l’une des revendications principales des citoyens. Le chômage déjà très élevé avant la révolution, a gravement augmenté passant de 13% en 2010 à 17,8 % en 2012

Les disparités régionales ont engendré une hausse du chômage dans les régions de l’intérieur.  A titre d’exemple, Gafsa présentait un taux de chômage supérieur à 27.3% en 2017 alors que la moyenne nationale est de15.3.

Chez les femmes le taux de chômage est plus élevé (22.6 % en 2017) que chez les hommes (12.4 %), et il touche deux fois plus de diplômées femmes (40.3 %) que de diplômés hommes (18.8 %).

Les personnes handicapées sont considérées comme un groupe ârticulièrement vulnérable et présentent un taux de chômage plus élevé que le reste de la population active, comme cela a été démontré par plusieurs études internationales récentes (OMS, 2010; OCDE, 2010). De plus le niveau d’activité des personnes handicapées en âge de travailler (de 15 à 65 ans) est particulièrement faible (OTDDPH, 2014) : environ 13,3% ont une activité régulière contre 34,8% des personnes contrôles (Figure 1).

Une récente analyse stratégique sur l’emploi (Ministère de l’Emploi, 2012) a permis de mettre en évidence les barrières structurelles existantes au niveau du système local d’insertion professionnelle en Tunisie, qui ne semble pas aujourd’hui en mesure d’accompagner efficacement les demandeurs d’emploi vers le marché de l’emploi notamment les personnes vulnérables dont les PSH.

Parmi ces barrières:

  • La difficile décentralisation des dispositifs garantis par la loi
  • Une coordination insuffisante entre les acteurs liés à la question de l’emploi
  • Peu de donnés sur les connaissances, les attitudes et les pratiques des services d’emploi et d’insertion professionnelle
  • Peu d’information sur les outils et dispositifs d’accompagnement des demandeurs d’emploi.

A ces barrières se rajoutent d’autres obstacles tels que :

  • L’évolution rapide du marché du travail, qui exige une mobilité et une adaptation croissante des compétences et savoir-faire ;
  • Des inégalités dans l’accès à l’éducation et la formation qui ont pour conséquence un déficit d’instruction et de qualifications au regard des exigences du marché de l’emploi ;
  • Le manque de confiance et d’estime de soi des PV et des PSH et le manque de soutien familial ;
  • Les attitudes et perceptions négatives des employeurs, qui s’apparentent souvent à de la discrimination ;
  • Le manque d’accessibilité (des bâtiments, des transports…).

Le projet ciblé par l’action

Pour l’accès à l’emploi des personnes en situation de handicap

Le projet est mis en œuvre par Humanité & Inclusionen partenariat avec l’Agence Nationale de l’Emploi et du Travail Indépendant (ANETI) et la Fédération des Associations Tunisiennes œuvrant dans le domaine du Handicap (FATH). Il vise à favoriser l’accès des personnes handicapées, en particulier les jeunes et les femmes, à des moyens d’existence et à des revenus suffisants, à partir du déploiement d’un dispositif pilote d’insertion professionnelle dans les gouvernorats de Ben Arous, Gabès et Gafsa.

Plus concrètement, il vise à contribuer au renforcement de la cohésion sociale et territoriale, au cœur des enjeux de la période postrévolutionnaire. Parallèlement, l’action doit renforcer les capacités des partenaires sociaux – syndicats, organisations d’employeurs, organisations de la société civile – à intervenir collectivement au plan national et local pour la promotion de l’insertion professionnelle des personnes handicapées, leur permettant de jouer un rôle plus actif et d’être une force de proposition sur les questions liées à l’emploi.

Sur le plan local, le projet vise à consolider les mécanismes de coordination entre les différents acteurs de l’insertion professionnelle: pouvoirs publics, prestataires de services, associations et entreprises de manière à rationaliser les efforts et les investissements des différents intervenants, tout en contribuant à l’émergence d’une gouvernance locale plus efficiente et plus démocratique.

Objectif global

L’accès des personnes en situation de handicap à des moyens d’existence et à des revenus suffisants pour permettre de vivre dignement contribue à l’amélioration de leurs conditions de vie et à la réduction des inégalités en Tunisie.

Objectif spécifique

Les personnes en situation de handicap (PSH), en particulier les jeunes et les femmes, ont accès à des opportunités d’emploi décent dans les gouvernorats de Ben Arous, Gabès, Gafsa et Bizerte en Tunisie

Résultats attendus

Résultat 1 :Les acteurs de l’emploi se coordonnent au niveau local pour identifier et orienter des personnes en situation de handicap vers des opportunités d’emploi en adéquation avec leurs capacités et avec les besoins du marché de l’emploi ;

  • Activité 1.1–Mobilisation des acteurs et mise en réseau des prestataires de services d’insertion professionnelle
  • Activité 1.2 – Réalisation de deux études sur i) les besoins, les obstacles et opportunités d’emploi/auto-emploi des PSH dans les principaux secteurs d’activité de chaque territoire et ii) les Connaissances, Attitudes et Pratiques (CAP) des acteurs/prestataires de servicespar rapport à la prise en compte du handicap
  • Activité 1.3 – Sensibilisation des prestataires de services sur les modalités d’insertion professionnelle et les compétences recherchées par les entreprises locales
  • Activité 1.4 – Adaptation et développement des outils et méthodologies d’accompagnement des PSH vers l’emploi
  • Activité 1.5 – Amélioration de l’accessibilité des services d’insertion

Résultat 2 : Les personnes en situation de handicap améliorent leur employabilité et sont accompagnés dans leur recherche d’emploi ou dans le développement d’activité économique ;

  • Activité 2.1 – Formation et coaching d’agents d’insertion sur l’accompagnement personnalisé des demandeurs d’emploi
  • Activité 2.2 – Diagnostic et définition d’un projet professionnel pour les PSH
  • Activité 2.3 – Formation des PSH sur les habiletés de la vie, les techniques de recherche d’emploi et le montage d’activité économique
  • Activité 2.4 – Accompagnement et appui aux PSH en formation, en stage, en poste ou en auto-emploi

Résultat 3 : Les entreprises publiques, privées et spécialisées sont mobilisées et accompagnées pour recruter et intégrer des personnes handicapées ;

  • Activité 3.1 – Identification d’entreprises avec un fort potentiel économique et social et cherchant des employés avec des qualités de productivité et de stabilité
  • Activité 3.2 – Sensibilisation des dirigeants d’entreprises à l’embauche de PSH
  • Activité 3.3 – Formation des cadres et DRH sur le développement de « politiques handicap »
  • Activité 3.4 – Appui et accompagnement technique des ateliers protégés et mise en liens avec les entreprises publiques et privées
  • Activité 3.5 – Appui et accompagnement des entreprises pour l’embauche et l’adaptation des postes de travail des PSH

Résultat 4 :Les partenaires sociaux se concertent au niveau national pour développer et promouvoir des instruments et des pratiques entrepreneuriales socialement responsables vis-à-vis du handicap.

  • Activité 4.1 – Sensibilisation des partenaires sociaux aux concepts de la RSE et du Handicap
  • Activité 4.2 – Création d’un groupe de travail national RSE et Handicap d’organisations d’employeurs, ainsi que d’un certain nombre d’ONG et d’OPH.
  • Activité 4.3 – Voyage d’étude pour identifier des outils et pratiques RSE et Handicap innovants
  • Activité 4.4 – Développement d’un code de bonne conduite et d’un label en matière de RSE et Handicap
  • Activité 4.5 – Prix national des entreprises favorables à l’emploi des PSH
  • Activité 4.6 – Collecte et diffusion des bonnes pratiques entrepreneuriales pour l’embauche de PSH

Groupes cibles

  • 500 demandeurs d’emploi en situation de handicap ;
  • 60 prestataires de services d’insertion professionnelle ;
  • 100 professionnels des services d’insertion professionnelle (60 conseillers d’emploi de l’ANETI, 27 professionnels des associations spécialisées dans le domaine du handicap et 13 formateurs de l’ATFP); 100 entreprises publiques, privés et spécialisés ;
  • Les partenaires sociaux (syndicats de salariés, organisations patronales);
  • Les autorités publiques locales et nationales (les cadres des Ministères des Affaires Sociales et de la Formation professionnelle et de l’Emploi).

Bénéficiaires finaux

35.000 PSH en âge de travailler des Gouvernorats de Ben Arous, Gabès, Gafsa et Bizerte bénéficieront de dispositifs d’insertion professionnelle et d’offres d’emploi adaptés à leurs besoins et capacités

Durée du projet

1er octobre 2014 au 31 mars 2018 cofinacement de l’UE, objet de l’évaluation avec une extension d’avril 2018 à juin 2020. En effet,Le projet a bénéficié de financements complémentaires de la fondation Drosos et de l’Agence française de developpement qui ont permis le cofinancement de cette action, un renforcement budgetaire permettant une extention géographique (gouvernorat de Bizerteprévu mi 2018) et une extension dans la durée représentant une seconde phase pour le projet.

3.Présentation de la mission

Depuis son démarrage en 2014,plusieurs actions d’insertions et de placements de personnes handicapées dans les   entreprises pivéesde Gafsa, Gabes et Ben Arous, ont été réaliséesdans le cadre du projet « Emploi & Handicap ». Les nouvelles dynamiques de coordination entre les acteurs partenaires du projet au niveau régional (BETI / ULPS/ Associations spécilisées/ CFP …) ont amélioré la qualité des services rendus par  les acteurs de l’accompagnement et ont  facilité l’acces à l’emploi des personnes handicapées.

D’autre part, et afin de mobiliser les entreprises  à l’insertion des personnes handicapées,plusieurs campagnes de sensibilisation des entreprises ont été réalisées au niveau régional pour la promotion de l’emploi des personnes handicapées. Ces campagnes ont mis en valeur principlement  trois elements :

  • les compétences techniques et opérationnelles des personnes handicapées répondant aux exigences des postes d’emploi offertes par les entreprises,
  • Le quota d’embauche des personnes handicapées en Tunisie (2%) exigé par la loi Tunisienne d’orientation et de promotion des personnes handicapées
  • Les avantages financiers que les entreprises peuvent tirer  en cas de recrutement d’un collaborateur handicapé.

Cependant ; la réussite de l’insertion professionnelle et le maintien dans le poste  pour la  personne handicapée representent un enjeu important pour la promotion de l’emploi des personnes handicapées et ces facteurs dependent  principalement du degré de l’engagement de l’entreprise  dans une politique RH inclusive qui  offre les meilleures conditions d’integration pour la personne handicapée en entreprise.

Cette mission s’inscrit dans un objectif qui vise à encourager les entreprises à s’engager dans une politique Inclusive qui favorise la diversité des RH et qui offre  un environnement accessible aux personnes handicapées facilitant leur insertion et maintien en emploi dans l’entreprise. Elle permettra de mettre en valeur l’intérêt pour les entreprises d’avoir du personnel diversifié, qui permettede renforcer son image auprès du personnel, des collaborateurs et des clients.

Pour ce faire, l’équipe projet a décidé de faire appel à un consultant externe pour la réalisation d’un spot video de sensibilisation aux entreprises pour la promotion  de l’emploi des personnes handicapées.

Ce livrable  de sensibilisation devra mettre l’accent  sur troisvolets :

  • Les compétences et les aquis de la personne handicapée à la recherche de l’emploi et comment les améliorer ? (capacités physiqueset intellectuelles, etudes, formations, stages, experiences profesionnelles,…)
  • L’impact de l’environnment sur l’employabilité et la productivité de la personne handicapée en entreprise  (accessibilité physique et / ou à l’information, role de la famille, la politique RH de l’entreprise, rôle des  prestataires de services…)
  • L’entreprises qui accueilleet son degré d’engagement dans une politique RH inclusive (sensibilisation des employés, l’accessibilité, tutorat, aménagement de poste, …)

Objectif général:

Sensibiliser les entreprises sur l’emploi des personnes handicapées et mettre en valeur les moyens à mobiliser pour l’inclusion et la perrénisation du  poste d’emploi pour une personne en situation de handicap en entreprise.

Objectif spécifique :

Réaliser une vidéo de sensibilisation sur la base des experiences du projet  qui a pour objectif de promouvoir l’emploi des personnes handicapées, orienter et guider les entreprises pour réussir l’inclusion des collaborateurs handicapées.

Résultats attendus :

  • Résultat 3 : Une vidéo d’une durée de 2mn (max) accessible par l’integration d’ une interprétation en langue des signes et d’un sous titrage en francais est réalisée
  • Résultat4 : Une vidéo répondant aux normes de communication integrant le nom du projet, les logos des partenaires et l’année de la production est assurée.

Les acteurs impliqués dans l’action et leurs missions:

Pendant toute la durée de réalisation de la vidéo de sensibilisation, le prestataire retenu travaillera en étroite collaboration avec un comité de suivi mis en place pour le suivi des travaux proposés, il est composé de :

  • Le chef de projet Emploi & Handicap
  • Les deux adjoints chef de projet
  • Le bureau chargé de communication pour le projet, Mint Mind
  • La coordinatrice des opérations HI

Le comité de suivi (CS) aura pour mission :

  • Le développement d’un scénario pour la vidéo en collaboration avec le consultant,
  • Le suivi des travaux proposés par le prestataire.
  • La visualisation de la vidéo avant sa diffusion finale.
  • La validation du produit final

Les étapes de la réalisation :

Le prestataire veillera à obtenir une validation formelle de ce comité à chacune des étapes suivantes:

  • Développement d’un scenario
  • Tournage et visite sur terrain
  • Découpage, mixage et montage
  • Finalisation
  • Envoi des produits finaux

Calendrier de réalisation :

  • La durée totale de réalisation de la video ne doit pas excéder 30jours selon le planning ci-dessous.

Livrables :

Après accord portant sur la version finale de la vidéo, le prestataire retenu livrera à humanité et inclusion :

  • Deux versionsdu CD original de la vidéo + 1 copie

Profil du prestataire : 

Seules peuvent participer à la présente consultation, les personnes morales qui:

  • Possèdent une expérience avérée dans la réalisation de films et/ou vidéos de sensibilisation
  • Sont en situation fiscale régulière

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à candidature Publié sur Jamaity le 6 juillet 2018


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo