Exprimer mon avis

Le Bureau d’UN Habitat pour les pays arabes lance un appel à propositions pour des projets d’espace public spécialement conçus pour l’île de Djerba Retour vers les opportunités



Échéance

23 Mars 2017 Il y a 1 mois

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Médenine

Bureau d’UN Habitat pour les pays arabes
Appel à propositions
Programme Régional pour les Espaces Publics
Tunisie – Djerba

 

Contexte

Dans le cadre des efforts actuellement déployés pour l’élaboration d’un plan de développement intégré de l’Ile de Djerba, en Tunisie, le bureau régional d’UN habitat pour les Etats arabes lance un appel à proposition visant à soutenir des petites et moyennes interventions pour réhabiliter les espaces publics de l’ile, à travers la réalisation de projets et d’idées innovants qui pourraient recevoir un grand soutien concernant leur mise en oeuvre.

L’ile de Djerba fait partie du gouvernorat de Médenine et est composée de 3 municipalités à savoir Houmet El Souk, Midoun et Ajim pour une population de 163,726 habitants (Recensement tunisien, 2014)2.

Appel à l’espace public

Nous lançons un appel à proposition qui pourra contribuer à la réalisation des résultats espérés, à savoir la création effective, la protection, la conception et la gestion des espaces publics, dans le but d’améliorer les conditions de vie des habitants de l’île. Nous sommes particulièrement intéressés par les projets de mise à disposition des espaces publics pour les enfants, les jeunes et les femmes. La note conceptuelle devra se référer à des études passées qui ont été réalisées sur l’ile et qui montrent un réel besoin de cette intervention.

Par ailleurs, la conception et la mise en oeuvre du projet devront être réalisées de manière participative, en engageant le plus possible les habitants locaux. De précédentes expériences dans des projets similaires sont une valeur ajoutée pour la méthodologie et la mise en oeuvre du projet. Des propositions sont les bienvenues dans n’importe lequel des centres urbains, cependant, une attention particulière sera portée aux bénéficiaires de la proposition de projet comme mentionné ci-dessus. Le projet devra avoir pour objectif de servir les communautés défavorisées dans les villages et les villes à urbanisation rapide, condition préalable indispensable à la réduction de la pauvreté et à la concrétisation des droits de l’homme dans les zones urbaines.

Les propositions devront démontrer qu’elles contribuent à la réalisation des objectifs suivants : amélioration des politiques locales, planification et conception pour des espaces publics surs, accessibles, ouverts à tous et aussi plus denses, intégrés et connectés, pour que les villes partenaires et leurs banlieues soient socialement inclusives.

 

Critères d’évaluation

Nous évaluerons toutes les propositions sur une base comparative par rapport aux critères d’évaluation suivants :

  • Combien l’espace public est important pour la communauté
  • L’accessibilité
  • Connection, réseau et intégration concernant les fonctions et la localisation
  • Multifonctionnalité
  • Sécurité
  • Inclusion social et droits de l’Homme
  • Egalité de genre
  • Emancipation des jeunes
  • Méthodologie et approche en termes de planification et de mise en oeuvre
  • Durabilité des résultats, gestion des structures et maintenance des structures
  • Durabilité financière et contributions de contrepartie
  • Planifier l’élargissement à l’échelle de la ville
  • Liens ou potentiels impacts au niveau des politiques locales/nationales
  • Inclusion des dimensions de conception, financières et juridiques (approche d’UN Habitat à trois niveaux pour une urbanisation durable)

La subvention sera d’un montant compris entre 10 000 et 90 000 USD répartit sur 8 à 10 mois (il est souhaitable que le projet soit conclu avant le 30 septembre 2017, selon l’ampleur de l’intervention et la capacité locale). En plus des fonds, chaque fois que cela sera possible, nous pourrons fournir un soutien direct (conseil technique) à un atelier participatif de conception.

Une fois sélectionnée, un processus de formulation détaillée, en collaboration avec le Programme régional de l’espace public d’ONU-Habitat sera entrepris pour établir un accord de coopération dans le cadre duquel les travaux seront exécutés.

 

Critères d'éligibilité

  • Cet appel cible surtout les organisations non lucratives. Cela inclue les organisations non gouvernementales (ONG) locales ou nationales, les autorités locales, les établissements d’enseignement (public), les associations professionnelles etc. …
  • Nous invitons les candidatures de la part des autorités locales (municipalités ou districts) et nous encourageons vivement les applications par des consortiums composés de deux entités ou plus comme par exemple : une organisation communautaire en partenariat avec une institution publique (locale).
  • Les universités et les centres de recherche sont aussi éligibles à cet appel à la condition qu’ils puissent démontrer d’une expérience suffisante en gestion de projet. Dans tous les cas, la coopération avec les acteurs locaux est un plus pour tout contorsion de candidats.
  • Les individus et le secteur privé ne sont pas éligibles pour cet appel.
  • L’espace proposé devra être placé sous la pleine juridiction d’une entité publique.
  • L’espace ne doit pas être une propriété privée ni une propriété partagée
  • Les paramètres du terrain devront être facilement définis et les frontières clairement délimitées par rapport aux espaces voisins.
  • La taille de l’espace proposé n’est pas limitée, mais devra être raisonnable pour correspondre avec le budget exigé.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Appel à projet Publié sur Jamaity le 20 février 2017


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo British Council Logo