Exprimer mon avis

Le British Council et l’association TAMSS recrutent un cabinet de consulting pour l’évaluation du projet KARAMA Retour vers les opportunités


British Council

Lance   Appel à candidature, Offre d'emploi

Échéance

15 Janvier 2016 Il y a 4 ans

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Tunis

Titre d’affectation : CABINET DE CONSULTING POUR L’EVALUATION DU PROJET KARAMA

Titre du Projet : KARAMA

Durée : du 20 Janvier au 29 Février 2016

Lieu d’affectation/Pays : Tunis

Date présumée de début d’affectation : 20 janvier 2016

Description du projet à évaluer et contexte:

Suite à la concertation établie entre les deux organisations que sont le British Council et TAMSS quant aux besoins locaux en matière de respect des droits des femmes, le projet « Karama – Dignité » est apparu essentiel au renforcement des compétences de la société civile tunisienne comme pivot pour que les femmes soient des citoyennes conscientes de leurs droits et libertés. Ce projet s’appuie alors sur l’expérience de TAMSS sur des projets ciblant les femmes sur le territoire tunisien depuis 2005 et celle du British Council, travaillant avec les femmes et les jeunes en Tunisie depuis les quatre dernières années.

L’objectif global de l’action consiste à garantir la transition démocratique en Tunisie par une représentation et un rôle accrus de la société civile dans la promotion et protection des droits des femmes dans les zones défavorisées de Tunisie afin d’encourager leur citoyenneté participative, dignité et sureté.

Les objectifs spécifiques (OS) de l’action se décomposent comme suit:

  • O1. Consolider les capacités organisationnelles et techniques (citoyenneté, prévention des violences, plaidoyer) de la société civile locale dédiée aux droits des femmes ;
  • O2. Contribuer à la conscientisation des femmes quant à leurs responsabilités civiques, droits et libertés ;
  • O3. Assister les femmes victimes de violence et les sensibiliser particulièrement à leurs droits fondamentaux

6 OSC faisant partie du programme WES « Entreprises féminines durables » sont les principales cibles de ce projet par le renforcement de leurs capacités et de leurs domaines de compétence. Elles ont mis en oeuvre les plans d’action pour la sensibilisation à la citoyenneté et à la violence. Suite à des évaluations régulières des attentes des femmes bénéficiaires, celles-ci ont exprimé la volonté de devenir des citoyennes à part entière afin d’exercer leurs droits. De plus, suite à des séances de discussion, la question de la violence à l’égard des femmes ainsi que leurs difficultés à trouver de l’assistance a émergé.

Le projet « Karama-Dignité » propose plusieurs activités. Tout d’abord, le renforcement des capacités techniques des OSC: 6 représentantes des OSC concernées seront formées et deviendront capables d’assurer la pérennisation institutionnelle et financière de leur OSC, et de leur garantir un rôle de promotion et de défense des droits de la femme. 10 animatrices et 6 psychologues se chargeront de sensibiliser les femmes membres des OSC et issues des communautés, aux questions de citoyenneté et de violence. 6 assistantes sociales et des avocats conseilleront et orienteront les femmes victimes de violence. A terme, 1200 femmes seront sensibilisées à la citoyenneté et 500 femmes suivies et soutenues contre les violences auxquelles elles peuvent faire face. La citoyenneté et la violence à l’égard des femmes sont deux volets complémentaires ; en effet, la sensibilisation des femmes aux principes de la citoyenneté les rendra conscientes et responsables, elles joueront donc pleinement leur rôle non seulement dans la consolidation de la démocratie en Tunisie mais aussi dans la sensibilisation de leur entourage au droit à l’intégrité, la dignité et la sureté de la personne, prenant ainsi conscience que la violence faite à l’égard des femmes n’est pas un phénomène banal ni acceptable.

Le projet « Karama-Dignité » a une durée de 18 mois de Juin 2014 à Novembre 2015 nous avons par la suite rajouté 3 mois pour terminer les activités, il prendra donc fin en février 2016

 

Contenu du travail d’évaluation

Le travail d’évaluation comprendra les volets ci-dessous.

Établissement d’un bilan global du projet évalué

Le consultant devra établir un bilan global et objectif des actions du projet depuis son démarrage. Cette étape doit lui permettre de disposer d’une connaissance précise et détaillée du projet, de son évolution et de son contexte. A cet effet, il devra notamment :

  • Rassembler et consulter toutes les informations et tous les documents relatifs au projet évalué, et étudier le cadre logique de l’intervention (finalité, objectifs spécifiques, réalisations, indicateurs de suivi et hypothèses critiques) de manière à en acquérir une bonne connaissance.
  • Conduire des entretiens avec les personnes impliquées ou ayant été impliquées dans la conception, la gestion et la supervision du projet.

Conduite d’une analyse évaluative

A partir des constats et des informations disponibles, le consultant devra évaluer la performance du projet à partir des critères préconisés par l’Union Européenne : pertinence, efficacité, efficience, impact, viabilité. Pour chacun de ces critères, il reviendra au consultant de les préciser et de les compléter.

Organisation de l’évaluation

Compétences requises pour mener l’évaluation

Les compétences requises pour réaliser cette évaluation sont celles d’une équipe d’experts couvrant les domaines suivants :

  • Connaissance et expérience professionnelle en matière d’évaluation
  • Expérience en matière de coopération au développement
  • Connaissances et expertises techniques et sectorielles dans les domaines des droits de l’Homme, citoyenneté, violences faites aux femmes
  • Capacités linguistiques adéquates (maîtrise de la langue française et Arabe)

Durée de l’évaluation

  • La prestation totale pour la réalisation de cette évaluation sera estimée par le consultant
  • La prestation débutera après signature de la convention entre le consultant et le British Council/TAMSS. La date de démarrage est prévue pour le 20/01/2016.
  • Elle inclut notamment une réunion de lancement à Tunis, une mission de terrain, et une réunion de restitution des conclusions du consultant, en présence des partenaires concernés par le projet.

Les livrables

Le consultant devra fournir :

  • Un rapport final provisoire à l’issue des travaux du consultant
  • Un rapport définitif, intégrant les observations/commentaires faites par le British Council et TAMSS, devra être disponible dans les 15 jours suivant la réception des commentaires. Si ces observations expriment des différences d’appréciation non partagées par les consultants, celles-ci peuvent être annexées au rapport définitif et commentées par les consultants.
  • Le rapport sera établi selon le plan type joint en annexe des Termes de référence.
  • Le rapport définitif restera la propriété du British Council et de TAMSS qui en assureront la diffusion.

Pour plus d’informations , veuillez télécharger ce document !

Critères d'éligibilité

  • Connaissance et expérience professionnelle en matière d'évaluation
  • Expérience en matière de coopération au développement
  • Connaissances et expertises techniques et sectorielles dans les domaines des droits de l’Homme, citoyenneté, violences faites aux femmes
  • Capacités linguistiques adéquates (maîtrise de la langue française et Arabe)

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Plus d'informations

Lien de l'opportunité

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à candidature Offre d'emploi Publié sur Jamaity le 5 janvier 2016


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo