Exprimer mon avis

NDI lance un appel à proposition pour des projets de plaidoyer envers les représentants de l’ARP Retour vers les opportunités


/ NDI
Lancent Appel à projet

Échéance

15 Juin 2017 Il y a 10 mois

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Ariana et 23 autre(s) régions

Appui au monitoring des processus politiques en Tunisie : plaidoyers d’OSC envers les représentants de l’ARP 

EN BREF :  L’Institut national démocratique pour les affaires internationales (NDI ou Institut) en Tunisie lance un appel à proposition pour le financement de jusqu’à cinq (5) projets d’organisations de la société civile (OSC) tunisienne sur le monitorage des processus politiques en Tunisie. 
Le NDI est une organisation non gouvernementale, à but non lucratif et non partisane, qui œuvre pour le renforcement et le développement de la démocratie de par le monde. Faisant appel à un réseau mondial d’experts volontaires, le NDI octroi un appui technique aux partis politiques, élus et organisations de la société civile qui travaillent à l’établissement des valeurs et institutions démocratiques dans leur pays. Pour plus d’informations sur l’organisation, visiter notre site : www.ndi.org.

 

CONTEXTE :

Dans le cadre de son programme d’appui au Parlement, le NDI souhaite appuyer des organisations de la société civile (OSC) tunisiennes qui veulent s’impliquer dans le monitoring des processus politiques en lien avec le travail et le mandat de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP).

Actuellement, l’action du NDI vise le renforcement des groupes parlementaires, des commissions et l’institution parlementaire en général afin de promouvoir la redevabilité, la transparence et l’ouverture vers le citoyen accomplissant sa mission de renforcement des structures élues et des compétences de ses membres.  L’Institut souhaite aussi soutenir les efforts d’OSCs dans l’inclusion des femmes et des jeunes et à imprégner les politiques publiques d’une approche genre.  Avec le financement de petits projets comme ceux qui font l’objet de cette sollicitation, il est espéré que nos efforts seront consolidés par ceux des associations et d’OSCs locales qui œuvrent dans le domaine de la démocratie participative et la bonne gouvernance.

DESCRIPTION DU PROGRAMME :

Ce projet s’inscrit dans le cadre de l’un des programmes de l’Institut en Tunisie ; il cherche à offrir l’opportunité à des organisations de la société civile de planifier et d’implémenter des projets qui visent à :

  • Renforcer la démocratie locale et la bonne gouvernance par l’entremise du monitoring des processus politiques. Cela peut se traduire par la proposition de projets portant sur la redevabilité des élus parlementaires, le plaidoyer en faveur du contenu ou de suggestions en lien avec le Code des collectivités locales, la suggestion de mécanisme(s) de suivi et de communication, etc. Les thématiques d’intérêt centraux pour les projets sollicités devraient graviter autour de, bien évidemment, la décentralisation, mais peuvent aussi inclure des éléments liés à la sécurité ou encore au développement économique régional. Une attention particulière sera accordée aux projets qui traitent directement ou indirectement du Code des collectivités locales introduit à l’ARP le 11 mai 2017 (N.B. : Dépendamment des prémisses du projet proposé, il sera peut-être pertinent d’inclure les citoyens des 64 nouvelles municipalités dans les cibles des activités.)
  • Les projets proposés doivent nécessairement cibler et engager prioritairement des jeunes (de 18 à 35 ans), des femmes, ainsi que les populations provenant de zones rurales ;
  • Ils devraient aussi servir à regrouper et à porter la voix de segments de la population tunisienne marginalisé et/ou défavorisés économiquement ;
  • Dépendamment des activités et régions ciblées, les projets devront contenir au moins un élément lié à l’utilisation de nouvelles technologies. Toutefois, en fonction des régions et des populations ciblées, ce critère sera plus ou moins flexible ;
  • Ils doivent contenir un aperçu des populations cibles visées par le plaidoyer (par exemple, au sein de l’ARP : les commission(s) parlementaire(s), les groupements ou départements).

BUDGET ET DURÉE DES PROJETS :

  • Le montant maximal qui sera mis à la disposition des organisations qui seront acceptées ne doit pas excéder vingt-et-un mille dinars (21,000.000 TND) pour couvrir l’implémentation de toutes les phases du projet.
  • La durée du projet doit être comprise entre – au maximum – le 15 juin 2017 et 15 octobre 2017.

PROCÉDURES DE SÉLECTION :

Les conditions d’éligibilité pour cet appel à projets sont les suivantes :

CRITÈRES D’ÉLIGIBILITÉ :

  • Être une OSC tunisienne neutre, non-partisane et indépendante de toute affiliation politique ;
  • Posséder un compte en banque actif au nom de l’association ;
  • Le projet proposé doit correspondre aux objectifs énoncés dans cet appel à proposition de projets ;
  • Le projet proposé doit respecter la durée d’exécution et le budget maximal énoncés dans cet appel ;
  • Comme mentionné précédemment, le projet proposé doit impérativement cibler et engager particulièrement les jeunes et les femmes, ainsi que les populations marginalisées ;
  • Avoir une expérience préalable de gestion de projet et de fonds provenant d’un financement externe aux recettes de l’association.

DOCUMENTS REQUIS :

  • Justificatif des statuts juridiques : une copie de l’apparition dans le JORT devra être déposée avec la proposition de projet ;
  • Formulaire de candidature dûment rempli (document ci-joint) ;
  • La proposition du budget du projet (document ci-joint) qui, si le projet est retenu lors du premier tri des candidatures devra être ultérieurement détaillé (développement de notes budgétaires explicatives) ;
  • Au moins une référence (nom, titre, coordonnées d’une personne ressource, ainsi que le nom du bailleur) qui confirmerait que votre organisation a reçu un financement externe de leur part pour l’exécution de projet(s) ainsi que l’appréciation de votre collaboration.

La sélection des projets par l’équipe de l’Institut se fera sur la base – en plus de la conformité aux critères énoncés ci-haut la/ l’:

  • Pertinence des actions proposées et des résultats attendus ;
  • Aspect novateur et créatif des actions proposées ;
  • Capacité de l’organisation à démontrer son expérience en matière de gestion de projet, que les actions menées et les acteurs impliqués touchera véritablement le public cible (les jeunes et les femmes) ;
  • Capacité du projet soumis à toucher des populations marginalisées (par exemple des communautés rurales, minorités, handicapés, analphabètes, etc.) ;
  • Démonstration de la proposition sur l’expérience et la crédibilité de l’OCS à mener à bien le projet proposé.

PIÈCES JOINTES :

 

Critères d'éligibilité

  • Être une OSC tunisienne neutre, non-partisane et indépendante de toute affiliation politique
  • Posséder un compte en banque actif au nom de l’association
  • Le projet proposé doit correspondre aux objectifs énoncés dans cet appel à proposition de projets
  • Le projet proposé doit respecter la durée d’exécution et le budget maximal énoncés dans cet appel
  • Comme mentionné précédemment, le projet proposé doit impérativement cibler et engager particulièrement les jeunes et les femmes, ainsi que les populations marginalisées ;
  • Avoir une expérience préalable de gestion de projet et de fonds provenant d’un financement externe aux recettes de l’association.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à projet Publié sur Jamaity le 30 mai 2017


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo