Exprimer mon avis

Le Canal France International(CFI) et ses partenaires lancent un appel à projet Retour vers les opportunités


Agence française de développement

Lance   Appel à projet

Échéance

03 Mai 2018 Il y a 9 mois

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Tunis

Webtv, webradio, chaines Youtube, émissions innovantes en ligne…Vous avez un projet destiné aux jeunes du monde arabe et vous souhaitez lui donner une nouvelle dimension? Postulez à D-Jil et bénéficiez d’un appui à la production de contenus numériques pour la nouvelle génération!

Les études sur la jeunesse dans le monde arabe démontrent que les jeunes souhaitent jouer un rôle plus actif dans les médias. Ils se tournent davantage vers les médias sociaux et les médias en ligne qui leurs offrent davantage de possibilité d’interactions et de publications de contenus.

D-Jil souhaite soutenir des initiatives médiatiques en ligne ciblant les jeunes des pays suivants : Algérie, Maroc, Tunisie, Libye, Egypte, Palestine, Jordanie, Liban, Syrie.

A l’issue du présent appel, 30 projets innovants seront présélectionnés en vue de participer à un hackathon leur permettant de consolider leur projet de manière interactive. A l’issue du hackathon, les 10 meilleurs projets seront retenus en vue d’un financement et d’un accompagnement.

D-Jil propose le dispositif suivant aux gagnants du hackathon :

  • Une subvention de 60.000 à 80.000€ pour des projets de 12 à 24 mois ;
  • Un dispositif d’accompagnement des porteurs de projets sélectionnés, tant sur les contenus produits que sur la gestion administrative et financière ;
  • Des activités d’éducation aux médias et de mise en réseau (participation à une conférence dédiée aux médias et à la jeunesse).

Les activités soutenues

Les projets soutenus par D-Jil devront permettre la création de contenus médiatiques en ligne innovants, reflétant les enjeux auxquels les jeunes s’intéressent. Les projets pourront associer médias et société civile pour permettre aux jeunes un meilleur accès à l’information, un renforcement de leur culture médiatique, l’augmentation de leur participation politique et de leur engagement citoyen.

Exemples d’actions (Liste non exhaustive) :

Contenus médiatiques et interactifs en ligne sur les libertés individuelles, l’égalité, la religion, la santé, le sport, la culture (en arabe, arabe dialectal, amazigh, français ou anglais).

  • Exemples : Articles, émissions radio/TV et vidéos diffusés sur le web encourageant la discussion et l’interactivité avec les jeunes sur les questions des libertés individuelles (relation hommes /femmes, relation parents/enfants, intimité, idéal de vie etc.), sur la santé (en général, sujets « tabous », handicap, mal être des jeunes etc.), le sport et la culture (couverture d’initiatives locales mettant en avant la jeunesse), l’information de proximité et le décryptage de l’actualité ; Développement de chaînes YouTube sur ces thématiques, développement de chaînes « jeunes » en ligne.

Programmes/plateformes/médias en ligne innovants pour les jeunes femmes et par les jeunes femmes permettant de lutter contre les stéréotypes.

  • Exemples : Articles, émissions radio/TV et vidéos diffusés sur le web par et pour les femmes leur donnant la parole y compris sur des sujets politiques et économiques, productions ciblant les besoins des jeunes femmes et jeunes diplômées, émissions animées par des femmes, etc.; Développement de chaînes YouTube ou création de contenus web sur ces thématiques.

Programmes/plateformes/médias en ligne innovants qui s’adressent aux zones reculées/défavorisées ou sont basés dans ces régions.

  • Exemples : Articles, émissions radio/TV et vidéos produits par des jeunes, qu’ils soient dans des quartiers défavorisés, dans des zones reculées ou sous-représentées : soutien aux webradios portées par des jeunes ou par des clubs de jeunes journalistes et maison de jeunes, soutien aux initiatives de médias en ligne qui emploient des jeunes comme animateurs, leur donnent la parole ou reprennent des contenus réalisés par eux etc.

Programmes/plateformes/médias en ligne innovants des organisations de la société civile actives dans la mobilisation citoyenne.

  • Exemples : Soutien au développement d’applications ou de plateformes « éditorialisées » (avec productions d’articles et de vidéos) permettant aux jeunes de se prononcer sur des sujets de politiques publiques qui les touchent (appel à contribution pour des projets de loi, propositions pour un budget participatif, etc.). Soutien au développement d’initiatives qui permettent la sensibilisation/l’éducation aux médias et à l’information. Soutien au développement d’initiatives médiatiques sur le web qui permettent aux jeunes d’interpeller élus et citoyens sur des sujets qui les touchent : campagnes médiatiques avec productions d’articles et de vidéos, systèmes de pétitions en ligne, initiatives participatives permettant de mettre en lumière des dysfonctionnements ou des manquements.

Programmes/plateformes/médias en ligne innovants dédiés à l’emploi des jeunes, aux offres de stages, de bourses….

  • Exemples : Articles, émissions radio/TV et vidéos diffusés sur le web visant à informer les jeunes sur les possibilités d’emploi et de formation, à donner conseils dans les recherches d’emploi ; Cartographie en ligne des formations, stages, bourses, programmes disponibles pour les jeunes, enrichies de vidéos et de témoignages de jeunes ; Articles, émissions radio/TV et vidéos en ligne visant à enrichir des plateformes web existantes sur la recherche d’emploi.

Les partenaires de D-Jil

D-Jil est mis en œuvre par un consortium de partenaires dont les membres sont CFI (France), Fondation Samir Kassir (Liban), IREX Europe (France), FMAS (Maroc) et Leaders of Tomorrow (Jordanie).
D-Jil est cofinancé par l’Union européenne.

D-Jil s’adresse aux acteurs développant des contenus informatifs numériques qui intéressent les jeunes (notamment les jeunes femmes) et qui souhaitent poursuivre leur activité à travers le renforcement de leur fonctionnement, l’enrichissement de leurs contenus et la mise en place de nouveaux outils techniques.

Jury de pré-sélection et critères d’évaluation

Après l’étude de la recevabilité des dossiers, un comité de présélection composé des membres du consortium se réunira pour présélectionner 30 projets.

Les porteurs de projets présélectionnés (2 personnes par projet) seront invités à Beyrouth ou à Casablanca pour présenter, à l’issue d’un hackathon, leur projet devant le jury composé des représentants des partenaires ainsi que de jeunes.

La liste définitive des projets présélectionnés sera rendue publique avant la mi-juin. Seuls les candidats présélectionnés seront contactés.

10 projets seront finalement retenus. Un second appel à projets sera organisé avant la fin de l’année 2018.

Les critères d’évaluation qui seront pris en compte lors de la présélection sont les suivants :

Pertinence (30/100)

  • qualité de l’analyse du contexte et des besoins locaux
  • pertinence du projet par rapport aux besoins locaux

Stratégie/Méthodologie (30/100)

  • stratégie pour atteindre le public cible
  • couverture géographique et prise en compte du genre

Faisabilité/Capacité de gestion (20/100)

  • expérience et expertise de l’équipe dans le domaine concerné
  • capacité de gestion de projet

Innovation (20/100)

  • valeur ajoutée du projet par rapport à l’existant.

Le montant des financements accordés

La subvention accordée à chacun des projets retenus sera comprise entre 60.000 et 80.000 euros maximum. Un même projet ne peut donner lieu à l’octroi que d’une seule subvention, un double financement pour les mêmes dépenses n’est pas permis.

Les dates clés

  • Publication de l’appel à projets : Mercredi 4 avril 2018 ;
  • Date limite de réception des candidatures sur la plateforme en ligne : Jeudi 3 mai 11h 30, GMT ;
  • Communication de la liste des projets présélectionnés pour participer aux hackathons : Début juin 2018. Les 30 projets présélectionnés devront obligatoirement participer à un hackathon (2 personnes par projet) à Casablanca ou à Beyrouth en juillet 2018, leur permettant de consolider leur projet de manière interactive. 10 projets seront finalement sélectionnés par un Jury ;
  • Sélection finale des candidats : Mi-juillet 2018 ;
  • Signature des contrats de subvention pour les 10 projets retenus : septembre 2018

Critères d'éligibilité

  • Candidats développant des contenus informatifs numériques (collectifs de blogueurs ou de journalistes-citoyens, web-radios, médias en ligne, plateformes d’information, etc.)
  • Médias traditionnels privés en mutation vers le numérique (radios, TV, presse écrite, agences de presse, etc.) ;
  • Associations et ONG déjà actives dans la promotion des médias, espaces culturels, organisations de la société civile souhaitant être plus présentes sur le web et ce à destination des jeunes.
  • Être légalement enregistrés ou en cours d’enregistrement et dotés de la personnalité juridique (association, entreprise, ONG…). Être indépendants de tout mouvement politique ou religieux) ;
  • Avoir la capacité de recevoir des fonds étrangers ;
  • Avoir leur siège dans l’un des pays suivants : Algérie, Maroc, Tunisie, Libye, Egypte, Palestine, Jordanie, Liban, Syrie. A noter que dans des cas dûment justifiés (impossibilité de mener son projet depuis son pays d’origine), les organisations ayant leur siège dans l’Union européenne ou dans un pays tiers peuvent déposer un projet ;
  • Avoir un compte bancaire au nom de la structure, ou être en capacité d’en créer un très rapidement.

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Appel à projet Publié sur Jamaity le 25 avril 2018


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo