Exprimer mon avis

L’AFD recrute un(e) Chargé(e) de mission Éducation, Enseignement Supérieur et Formation Professionnelle Retour vers les opportunités



Échéance

30 Juillet 2018 Il y a 2 mois

Partager l'opportunité sur

Détails de l'opportunité

Régions concernées par cette opportunité: Tunis et 1 autre(s) régions

Contexte

Institution financière publique et solidaire, l’AFD est l’acteur central de la politique de développement de la France.

Elle s’engage sur des projets qui améliorent concrètement le quotidien des populations, dans les pays en développement, émergents et l’Outre-mer. Intervenant dans de nombreux secteurs – énergie, santé, biodiversité, eau, numérique, formation-, l’AFD accompagne la transition vers un monde plus sûr, plus juste et plus durable, un monde en commun. Son action s’inscrit pleinement dans le cadre des objectifs de développement durable (ODD).
Présente dans 109 pays via un réseau de 85 agences, l’AFD accompagne aujourd’hui plus de 3500 projets de développement. En 2017, elle a engagé 10,4 milliards d’euros au financement de ces projets.

L’AFD est présente en Tunisie depuis 1992 en soutien à des projets d’intérêt public dans le domaine du développement urbain, des transports, de la formation professionnelle, de l’eau, de l’assainissement, du développement rural et agricole, de l’énergie et de l’appui au secteur privé. son agence de Tunis regroupe près de 25 collaborateurs

Positionnement et missions principales

Au sein du pôle « développement urbain, décentralisation, et capital humain » de l’Agence AFD de Tunis, le/la titulaire du poste assure, sous la supervision du directeur adjoint de l’agence coordonnant ce pôle, l’identification, le développement et le suivi en exécution d’un portefeuille de projets dans les domaines de l’éducation de base, de l’enseignement supérieur, de la formation professionnelle et de l’insertion professionnelle ainsi que l’animation du dialogue sectoriel avec l’ensemble des parties prenantes de ces politiques publiques.

Il/elle sera rattaché(e) hiérarchiquement au directeur adjoint de l’agence coordonnant le pôle « développement urbain, décentralisation, et capital humain » ainsi qu’au directeur de l’agence.

Ses objectifs seront déterminés localement à Tunis et ses activités dévolues à l’agence de Tunis. Pour autant, il/elle entretiendra des liens opérationnels avec la direction du Département Afrique basée à Paris au titre de la mission de coordination géographique qu’il remplit, ainsi qu’avec la division « Education Formation professionnelle et Emploi – EDU » du Département de la « Transition Démographique et Sociale » en charge des stratégies sectorielles définies par l’AFD et de leur mise en oeuvre à travers des projet et programmes financés par des concours de l’Agence (prêts, subventions…).

Activités

Le/la chargé(e) de mission aura pour principales missions de :

  • Participer à l’animation, au développement et au suivi des activités opérationnelles :
    • Prospecter et identifier des opérations et des contreparties relevant des secteurs dédiés ;
    • Participer à l’instruction, à l’évaluation et à la formalisation des projets ;
    • Participer à l’animation de l’équipe projet (en lien avec le siège) ;
    • Réaliser le suivi technique et financiers des projets en cours d’exécution ;
    • Suivre la mise en œuvre des engagements financiers (formalisation juridique, établissement des conventions de financement, levée des conditions suspensives, avis de non objection, contrôle de conformité des versements, suivi des risques…) ;
    • Organiser et accompagner les missions de supervision de l’agence ou du siège de l’AFD et participer aux réunions techniques et restitutions de missions.
  • Contribuer à la production intellectuelle de l’agence et participer à l’animation du dialogue sectoriel :
    • Développer des initiatives de production intellectuelle et de formation
    • Assurer une veille et une capitalisation sectorielles
    • Produire des notes de synthèses sur les thématiques de sa compétence
    • Décliner la stratégie sectorielle du groupe au niveau du pays
    • Contribuer à la définition de la stratégie pays notamment en participant à la réflexion transverse sur les appuis à apporter à la jeunesse
    • Participer à des actions de communication de l’agence.
  • Assurer tous les contacts extérieurs dans le cadre de ses activités :
    • Établir et entretenir des contacts avec les partenaires locaux de l’agence (contreparties, administrations, entreprises publiques, collectivités locales, structures représentatives du secteur privé, syndicats, services de l’ambassade de France, bailleurs, ONG…)
    • Représenter l’AFD vis-à-vis des autorités nationales, des prestataires et des autres partenaires, techniques et financiers, notamment dans les concertations sectorielles
    • Entretenir, à leur demande, des contacts avec les entreprises françaises susceptibles d’être intéressées par les projets financés par l’AFD, dans le respect des procédures de l’agence, notamment du principe d’aide déliée et de l’égalité de traitement entre les prestataires potentiels.

De manière générale, il/elle devra être force de proposition, en particulier sur les sujets dont il/elle a la charge. Le/la titulaire devra avoir connaissance des autres projets du pôle afin de pouvoir assurer une continuité de service, le cas échéant

Ces fonctions pourront être appelées à évoluer en fonction de l’organisation de l’agence, de son portefeuille d’activités et du contexte économique local.

Localisation du poste : Poste basé à Tunis avec des déplacements réguliers sur l’ensemble des gouvernorats.
De manière plus ponctuelle (ex : formations, séminaires…) le/la chargé(e) de mission pourra être amené(e) à effectuer les missions au siège de l’AFD à Paris, voir même dans d’autres pays de la région et/ou d’Afrique.

Disponibilité souhaitée : Prise de poste si possible en septembre 2018

Critères d'éligibilité

  • Diplômé(e) de troisième cycle universitaire ou d'une grande école avec une spécialisation en économie et gestion et / ou sciences politiques et/ou sciences sociales
  • 10 années d’expérience professionnelle minima
  • Connaissance approfondie et expérience professionnelle avérée dans un ou plusieurs des secteurs concernés (formation professionnelle, enseignement supérieur, insertion professionnelle)
  • Références demandées d’au moins 3 ans au sein d’une institution de coopération internationale, d’une organisation non gouvernementale ou d’un bureau d’étude avec dans ce cadre la justification d’une expérience pratique en matière de gestion de projets
  • La connaissance des problématiques d’aide au développement ainsi que la connaissance des pratiques et procédures d’un bailleur de fonds international constitueraient de sérieux atouts
  • Bonne aptitudes à la négociation (analyse des situations institutionnelles, positionnement dans les jeux d’acteurs, capacité d’écoute et à être force de proposition sans perdre de vue le mandat de son organisation…)
  • Grande aisance rédactionnelle et forte capacité de synthèse nécessaires
  • Grande autonomie et propension à la prise d’initiative
  • Capacités nécessaires à hiérarchiser les priorités et à anticiper
  • Aptitudes à la pédagogie et à la posture de conseil
  • Sens du travail en équipe, et capacité d’adaptation à un environnement professionnel multiculturel
  • Respect des principes de confidentialité
  • Excellente maîtrise du français exigés tant à l’oral qu’à l’écrit
  • Excellente maîtrise de l’arabe dialectal oral de l’arabe classique écrit.
  • Un bonne maîtrise de l’anglais serait un plus

L'opportunité a expiré

Cette opportunité n'est malheureusement plus disponible sur Jamaity. Visitez régulièrement la rubrique opportunités pour ne plus en rater.

Suivez Jamaity sur LinkedIn


Obtenez Jamaity Mobile dès maintenant

Jamaity Mobile Promo

Offre d'emploi Publié sur Jamaity le 27 juin 2018


Découvrez encore plus d'opportunités sur Jamaity en cliquant sur ce lien.




Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo