Exprimer mon avis

« Redeyef, la ligne d’une tentative » (Plateforme SIWA à Tunis) Retour vers l'agenda

Quand?

02 Nov 2015 à partir de 19:00

Partager l'événement sur

Région(s) concernées par cet événement: Tunis
Domaines concernées par cet événement: Arts/Culture

L’Institut Français de Tunisie a le plaisir d’accueillir la plateforme Siwa, laboratoire itinérant des mondes arabes contemporains en partenariat avec La Fonderie au Mans qui présenteront le projet « Redeyef, la ligne d’une tentative », le lundi 2 novembre à 19h30.

À Redeyef, champignon industriel né au tout début du XXe siècle, à l’orée d’un désert somptueux, à quelques kilomètres de la frontière algérienne, dans l’une des villes les plus reculées et les plus marginales de Tunisie, les libertés, la parole, la réflexion et la vie publique s’expérimentent depuis 2008 dans un mouvement de luttes politiques. Ici, au cœur de cette ville, nous avons fondé en 2011 un laboratoire artistique, où les libertés, la parole, la réflexion et la vie publique s’expérimentent dans la création. « Nous », les habitants de Rédeyef, la plateforme Siwa rejointe par la Fonderie du Mans depuis 2014.

Le travail sera restitué au public, à partir 20h30, sous la forme d’une performance qui associera danse, musique, théâtre, projections, et d’une exposition (jusqu’à fin novembre) où dessins, films, photographies et installation sonore figureront comme autant de traces de la « ligne d’une tentative ».

« La ligne d’une tentative est invraisemblablement utopiste. C’est sûr qu’elle rêve. Elle rêve les yeux ouverts. Une tentative, c’est un petit événement prématuré. Alors qu’il faut aux événement politiques considérables une certaine maturation, voilà que, sur un point très particulier de l’horlogerie d’État et des projets politiques en cours de développement dans leur stratégie de prise de pouvoir, se pointe une initiative on ne peut plus précaire qui prend corps et persiste. »
Fernand Deligny

Avec : Tahar Ezzeddini, Rai Uno, Helmi Mbarki, Brahim Ben Mohamed, Belgacem Slii, Rochdi Machouch, Wajdi Labidi, Marwan Akrout, Malek Ezzeddini, Jawheur Saad, Hamza El Ouaer, Oussema Gaïdi, Laurence Chable, Fakhri El Ghazal, Atef Maatallah, Laurent Malone, Zied Meddeb Hamrouni, Imen Samoui, Patrick Condé, François Tanguy, Yagoutha Belgacem, Marianne Dautrey, Bochra Triki, Chemsseddine Zitouni, Ghanem Ben Ahmed, Lasaad Mosbah et Mounawar Achiri.

———-

Siwa Plateforme, laboratoire itinérant des mondes arabes contemporains, est une plateforme itinérante vouée à initier des échanges artistiques et intellectuels entre le Maghreb, le Machrek et la France. Elle donne une visibilité aux productions culturelles les plus expérimentales du monde arabe en Europe et, inversement, fait connaître des expériences artistiques françaises au Maghreb et en Irak. À ce jour, Siwa a présenté des éditions au Théâtre de la Cité Internationale (2007), à l’Odéon-Théâtre de l’Europe (2008) et aux Théâtre des Bouffes du Nord (2010). En 2011-2012, Siwa a montré à Paris et à Bruxelles des projets d’art contemporains issus du Printemps Arabe.

Depuis 2011 un laboratoire d’échanges artistiques et intellectuels a été fondé à Redeyef, petite ville du bassin minier de Tunisie. Depuis 2013, une antenne tunisienne de Siwa a été créée dont le siège est à Gafsa. En 2014, le projet d’ancrer ce laboratoire dans un bâtiment de la ville de Redeyef a pris corps : ce bâtiment est l’économat.

———-

La Fonderie au Mans

En 1985, une troupe, le Théâtre du Radeau, dont François Tanguy est le metteur en scène depuis 1982, a pris pied dans un vaste bâtiment au passé industriel, situé au cœur de la ville du Mans et qui était l’ancienne fonderie de la ville. La Fonderie se conçoit comme un laboratoire, une fabrique : on y cherche, on y prend son temps, on y invente. Et l’on vit aussi, dans cet endroit que la troupe a aménagé de façon à accueillir en résidence d’autres artistes, de toutes disciplines. On y invente des modes de circulations artistiques, des modes de transmission, de partages des cultures et de leur ouvrage, afin d’ouvrir à d’autres horizons que la seule spéculation productive.

———-

Ce projet est soutenu par l’Institut Français de Tunisie, le Conseil Régional Des Pays De La Loire, la Fondation « Un Monde par tous » et la Compagnie des Phosphates de Gafsa CPG.

Organismes impliqués

Plus d'informations

Pour plus d'informations, vous pouvez contacter l'équipe organisatrice:


Réseaux sociaux

Ajouter sur l'agenda Google Rejoindre sur

Événements à venir

Marchons ensemble contre la torture

Le tribunal de première instance de Tunis sise à Bab Bnet à partir de 10:00

Découvrez encore plus d'événements sur Jamaity en allant sur l'agenda associatif


Vous souhaitez découvrir plus d'événements impliquant des associations de la société civile tunisienne?
Essayez la rubrique Agenda associatif de la plateforme



Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo