Exprimer mon avis

One Belt One Road, Quelles opportunités et quelles menaces Retour vers l'agenda

Quand?

15 Février 2018

Où?

Beit El Hikma, Carthage Hannibal, Tunisie 25, Avenue de la République, 2016 Carthage, Tunis, Tunisia

Partager l'événement sur

Région(s) concernées par cet événement: Tunis
Domaines concernées par cet événement: Citoyenneté et gouvernance
Le contexte de transition que traverse la Tunisie depuis le début de l’année 2011 se caractérise par des changements politiques et économiques considérables. Le modèle de développement mis en place à la fin des années 80 a montré ses limites. L’économie Tunisienne, basée essentiellement sur des secteurs comme le tourisme, l’agriculture (Blé, olive, dattes, agrumes…), les mines – principalement le phosphate – et les industries manufacturières comme le textile, arrive à un point où une restructuration s’impose. Cette refonte ne doit pas seulement toucher les secteurs vitaux qui devront être redéfinis, mais aussi les relations commerciales avec les autres pays.
A ce propos, nous pouvons avancer que le contexte géopolitique et économique dans lequel nous vivons aujourd’hui est en pleine mutation. Cette recomposition du monde s’accompagne d’un développement économique des pays émergents, principalement les pays du BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et l’Afrique du Sud ).
La Chine, l’un des pays les plus importants parmi ces nouvelles puissances, s’ouvre sur le monde depuis les années 80. Ainsi, les investissements chinois se diversifient de plus en plus par rapport à chaque région du monde.
L’un des projets phares qu’entreprend la Chine depuis 2013 et qui vise à mette en place sa vision stratégique consistant à asseoir son leadership régional, sur le plan géopolitique et économique est la nouvelle route de la soie reliant la Chine au reste du monde, appelée « One Belt One Road ».
« Pékin propose d’ouvrir une série de « corridors » ferroviaires et maritimes qui relieront la chine à l’Europe. Ils assureront du même coup, « l’interconnexion » des régions traversées entre elles » (Alain Franchon, Le Monde, 23/11/2017).
Cette route de la soie représente également un espace diplomatique qui va permettre de consolider les relations de coopération établies et d’en forger de nouvelles.
Dans ce cadre, il faut rappeler que la Tunisie présente un potentiel énorme pour intégrer cette nouvelle route de la soie, de par diverses caractéristiques qui font du pays un point de passage important en Afrique :
L’emplacement stratégique et idéal de la Tunisie au nord du continent africain et au bord de la Méditerranée, entre l’Algérie et la Libye, est un atout majeur pour intégrer le projet « One Belt One Road » comme un point de passage important ouvrant les portes de l’Afrique et se trouvant au cœur de la méditerranée.

Cette stratégie, dénommée « La nouvelle route maritime de la soie » ne sert-elle pas seulement les intérêts économiques de la chine ?
La Tunisie, qui a besoin de diversifier ses partenaires internationaux, pourrait-elle en tirer un grand profit notamment sur les plans économique et financier ?
Quels seraient les réticences à soulever vis-à-vis de cette coopération avec Pékin ?

Organismes impliqués

Plus d'informations

Pour plus d'informations, vous pouvez contacter l'équipe organisatrice:


Réseaux sociaux

Ajouter sur l'agenda Google Rejoindre sur

Événements à venir

20ème Université d’Eté

Hotel Ramada Plaza, Gammarth à partir de 09:00

Découvrez encore plus d'événements sur Jamaity en allant sur l'agenda associatif


Vous souhaitez découvrir plus d'événements impliquant des associations de la société civile tunisienne?
Essayez la rubrique Agenda associatif de la plateforme



Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo