Exprimer mon avis

La Vie Commune | Episode 1: Le politique au cinéma Retour vers l'agenda

Quand?

28 Mars - 31 Mars 2018

Où?

Redeyef

Partager l'événement sur

Région(s) concernées par cet événement: Gafsa
Domaines concernées par cet événement: Citoyenneté et gouvernance et 2 autre(s) domaines

L’association Sentiers-Massarib mène à Redeyef, en partenariat avec Siwa et Archipels Images, un projet se rapportant à « la culture cinématographique » dans le sens où on l’entend habituellement : la diffusion des films et la construction d’un discours sur le cinéma. Mais le projet inclut également la fabrication des films par des jeunes amateurs/trices dans le cadre d’ateliers et d’autres activités qui interrogent de près le lien social (ateliers de journalisme citoyen et de lecture théâtrale autour d’un texte qui est coeur de la question de la citoyenneté). « La Vie commune » articule la réflexion sur le cinéma et l’image de manière générale à la représentation dans son double sens artistique et politique. Ce projet qui se décline en trois épisodes est soutenu par la fondation Kamel Lazaar, le Centre National du Cinéma et de l’Image et la fondation EuroMed de soutien aux défenseurs des Droits de l’Homme. Il a pour cadre l’Economat, ancien magasin de la Compagnie de Phosphate de Gafsa, qui est devenu un lieu de résidences artistiques organisées par notre partenaire SIWA. Chaque épisode est axé sur un thème : épisode 1 (le politique au cinéma), épisode 2 (le monde du travail au cinéma), épisode 3 (jeune cinéma tunisien et algérien) et comporte deux volets essentiels et complémentaires : des projections publiques suivies de débats et des ateliers. On se propose de réfléchir, lors du premier épisode, sur le politique et sa représentation et de penser le cinéma comme geste politique. On s’arrêtera sur les différentes déclinaisons de la présence du politique dans le cinéma. Cela peut aller du parti-pris frontal aux représentations les plus décalées ou les plus personnelles, ce qui explique en partie la variété des films que nous proposons : des films réalisés dans des contextes différents, du documentaire, de la fiction, mais également des films relevant de registres variés et de modes de représentation divers. Par ailleurs, le politique n’est pas seulement pour nous un thème ou une matière à réflexion, il est aussi une pratique dans la mesure où il se manifeste à travers la vocation participative de notre manifestation. Car à côté des projections publiques suivies de débats animés par des critiques et qui auront lieu à l’Economat, nous organisons dans ce même lieu deux ateliers destinés à un public jeune : un atelier d’analyse filmique et de critique et un atelier de journalisme citoyen autour de la question de la chose publique à Redeyef. Cet atelier est également une préparation des ateliers de réalisation documentaire qui auront lieu lors des 2ème et 3ème épisodes de « La Vie commune ».
Insaf Machta

Programme

Mercredi 28 mars à 15h: ouverture et séance courts-métrages

Le Cuirassé Abdelkarim (Walid Mattar, 8 min, Tunisie, 2003)
Fiction. Des jeunes en attente de la délivrance d’un visa, ce papier qui va leur permettre de réaliser leur rêve…

Crocs urbains (Marouane Meddeb, 23 mn, Tunisie, 2007)
Doc. Combats de chiens clandestins à Tunis, portraits de dresseurs, investigation sur la violence des hommes et de l’animal : l’un des visages de la violence urbaine.

Comment recadrer un hors-la loi en tirant sur un fil (Lamine Ammar-Khodja, 20 min, France/Algérie, 2010)
Doc. Un Algérien rencontre un Manouche sur un banc bleu, une Algérienne dans un champ vert, un Allemand au milieu de rien. C’est l’histoire d’un fil, un fil rouge, un fil rebelle en quête d’identité.

Fatima (Nina Khada, 18 min, Allemagne/France, 2015)
Doc. Ce film est un recueil de voix et d’icônes. Ma voix raconte l’exil de ma grand-mère d’Algérie jusqu’en France. Je raconte ses combats pour son pays, ses enfants. Retour au présent : quel est l’héritage de ma grand-mère ?

Jeudi 29 mars à 15h

Bidoun 2 (Jilani Saâdi, 83 min, Tunisie, 2015)
Fiction. Tunisie 2013, une société en pleine ébullition pendant la rédaction de sa nouvelle constitu-tion. Deux jeunes, Aîda et Abdou, se rencontrent une nuit, par hasard. Leurs routes vont se croiser et se décroiser jusqu’à partager leur mal être.

Vendredi 30 mars à 14h

Babylon (Alaeddine Slim, Youssef Chebbi, Ismaël, 121 min, Tunisie, 2012)
Doc. Printemps 2011 à la frontière tuniso-lybienne. Sur un territoire vierge en pleine nature, des populations arrivent. Rapidement, une ville se construit de nulle part. Cette nouvelle babylone prend rapidement la forme d’une cité à la fois ordinaire et singulière…

Vendredi 30 mars à 17h

Trêve (Myriam El Hajj, 70 min, Liban/ France, 2015)
Doc. Entre souvenirs échangés dans la boutique de son oncle et parties de chasse, Myriam El Hajj questionnent et affrontent son oncle Riad et ses amis, anciens combattants des milices chrétiennes au Liban, sur leur combat, leur engagement, leur idéal, alors que le Liban continue de vivre les tour-ments de l’instabilité.

Samedi 31 mars à 15h

Chantier A (Tarek Sami, Lucie Dèche, Karim Loualiche, 104 min, France, 2013)
Doc. De retour en Algérie après une absence de 10 ans, Karim nous embarque dans un long périple de Tizi-Ouzou à Tamanrassat, en passant par Alger, Constantine, Timimoune à la découverte d’une galerie de personnages qui, chacun à leur manière, vont lui conter le pays

Plus d'informations

Pour plus d'informations, vous pouvez contacter l'équipe organisatrice:


Réseaux sociaux

Ajouter sur l'agenda Google Rejoindre sur

Événements à venir

Rassemblement le 13 aout pour l’Egalité et les Libertés

Théâtre Municipal de Tunis, Avenue Habib Bourguiba, Tunis à partir de 18:00

Exposition photo | 24h Kerkennah

Goethe-Institut, Rue du Sénégal, Tunis à partir de 18:00

Découvrez encore plus d'événements sur Jamaity en allant sur l'agenda associatif


Vous souhaitez découvrir plus d'événements impliquant des associations de la société civile tunisienne?
Essayez la rubrique Agenda associatif de la plateforme



Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo