Exprimer mon avis

Journée d’étude sur : « La gouvernance de l’eau en Tunisie » Retour vers l'agenda

Quand?

24 Oct 2015 de 09:00 à 16:30

Où?

Africa Jade Hotel, Korba

Partager l'événement sur

Région(s) concernées par cet événement: Nabeul
Domaines concernées par cet événement: Protection / promotion du patrimoine et 1 autre(s) domaines

Institutionnellement, la gouvernance de l’eau en Tunisie comprend une instance consultative, qui est le Conseil National de l’Eau ; des instances en charge des politiques, à savoir les ministères de l’Agriculture, de la Santé Publique, de l’Equipement et de l’Economie ; et enfin des opérateurs qui sont : la Société Nationale d’Exploitation et de Distribution des Eaux (SONEDE), responsable, depuis sa création en 1968, des services de l’eau potable ; l’Office National de l’Assainissement (ONAS) qui a en charge, depuis sa fondation en 1974 les services d’assainissement en milieu urbain ; et les Groupements de Développement Agricoles (GDA) qui sont des organismes d’utilité publique regroupant propriétaires et utilisateurs en milieu rural, chargés par l’Etat de gérer les ressources naturelles de la localité, dont l’eau.

Si le secteur de l’eau a fait preuve depuis sa constitution et jusqu’à une date récente de performances hors du commun, avec un taux de desserte et une qualité de services inégalés pour un prix bas, il donne, depuis quelques années des signes d’essoufflement : dégradation des indicateurs de performance, détérioration continue des infrastructures et des services (coupures à répétition), difficultés croissantes de financement, le tout amplifié par la raréfaction des ressources en eau, ce qui rend les investissements à entreprendre pour répondre à la demande plus coûteux, surtout lorsqu’il s’agit de ressources non conventionnelles (eaux usées, traitées ; eaux saumâtres, dessalées ; eaux de recharge artificielle des nappes souterraines).

Malgré une centralisation apparente, les autorités nationales peinent à imposer une vision globale pour résoudre les problèmes structurels du secteur et ce malgré la formulation, en 1998, d’une stratégie du secteur à l’horizon 2030. Il faut espérer que la nouvelle stratégie, en cours de préparation, sur la situation à l’horizon 2050, sera plus efficiente.

En fait, rétablir d’une manière durable l’équilibre entre l’eau vue comme source de vie et l’eau comme ressource qu’on doit préserver et sauvegarder, reste un grand défi. Ce dernier ne pourrait être relevé que si on adoptait une gestion intégrée des ressources en eau (GIRE), qui impliquerait, entre autres, une approche participative associant planificateurs, décideurs politiques et usagers ; une modélisation d’optimisation région par région ; une refonte du cadre législatif (révision du code des eaux), un changement de culture administrative pour favoriser l’accès à l’information et consolider la stratégie de communication ; une plus grande implication du secteur privé, etc.

Pr. Hassen Annabi

 

Programme

09h00 – 09h45 : Inscription et Pause-café

09h45 – 10h00 : Session d’ouverture

Pr. Hassen Annabi
Professeur universitaire
Ancien Secrétaire d’État auprès du ministre de l’Éducation
Coordinateur du conseil scientifique du FOAP

Dr. Hardy Ostry, Représentant résident
Konrad-Adenauer-Stiftung
Tunis – Tunisie

10h00 – 13h00 : Première séance : Pr Hassen Annabi

« Gouvernance de l’eau dans l’histoire de la Tunisie»
Mokhtar Khémiri,
Professeur agrégé en Histoire
« La politique de l’eau depuis l’indépendance»
Ameur Horchani, hydrologue et ancien secrétaire d’Etat chargé des Ressources hydrauliques.

« Gouvernance de l’eau en Tunisie : Performances illusoires et réelle impasse»
Dr Raoudha Gafrej,
Expert- Enseignante
Institut Supérieur des Sciences Biologiques Appliquées, Tunis- El Manar

Débat

13h00 – 14h30 : Déjeuner

14h30 – 16h30 : Deuxième séance : Radhia Taaya

« Gouvernance de l’éau en Tunisie : les perspectifs »
Mr Abdessalem Saidi,
Directeur Central des Études, Société nationale d’exploitation et de distribution des eaux (SONEDE)

« Eaux non conventionnelles: un risque ou une solution aux problèmes d’eau »
Abdelhalim Koundi,
(Expert International en traitement des eaux, office National d’Assainissement)L’expérience des GIC/GDA: étude de cas

  • Présentation du GDA de Diar Hojjej – version provisoire (Diar Hojjej, délégation de Korba, gouvernorat de Nabeul)

Nabil Ben Ali  Président du GDA Diao Hojjej

نبيل بن علي  رئيس مجمع  المياه   بديارالحجاج

« التغذية الإصتناعية للمائدة المائية بديار الحجاج »

Débat

Café Cloture

Organismes impliqués

Plus d'informations

Pour plus d'informations, vous pouvez contacter l'équipe organisatrice:


Réseaux sociaux

Ajouter sur l'agenda Google Rejoindre sur

Événements à venir

Marchons ensemble contre la torture

Le tribunal de première instance de Tunis sise à Bab Bnet à partir de 10:00

Découvrez encore plus d'événements sur Jamaity en allant sur l'agenda associatif


Vous souhaitez découvrir plus d'événements impliquant des associations de la société civile tunisienne?
Essayez la rubrique Agenda associatif de la plateforme



Supporté par

Réseau Euromed Logo UE Logo